Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Chaleur estivale : comment en venir à bout ?

Quelques conseils de spécialistes de la santé pour réussir à s’adapter aux hausses de chaleurs caractéristiques de la saison estivale.
L’organisme humain est capable de s’adapter à la hausse de température. Le docteur Daniel Gloaguen confirme qu’« à partir de 21°C, l’organisme met en route des mécanismes d’échange de chaleur » telles la transpiration et la dilatation des vaisseaux cutanés.

Questionné sur cette capacité d’adaptation, le professeur Jean-François Toussain affirme qu’elle est de nature progressive et le surplus de chaleur entraine l’hyperthermie. Il ajoute même que « nous ne sommes pas égaux : l’intensité des mécanismes d’adaptation à la chaleur dépend certes de la température mais aussi de notre génétique, de notre métabolisme ou encore de notre zone d’habitation ».

Le rythme cardiaque et la chaleur

Il existe plusieurs personnes à risque durant les canicules. Les cardiaques figurent parmi les plus vulnérables car « en cas de chaleur, le rythme cardiaque peut augmenter de 10 à 15 pulsations/minute, même au repos, à cause de la vasodilatation cutanée. Le sang se répartit vers les extrémités et le c½ur doit pomper davantage et battre plus vite pour irriguer ces zones », explique le professeur Toussaint. Il conseille donc à ces personnes de ne pas faire d’efforts physiques durant les heures les plus chaudes et en cas d’exercice physique comme la randonnée, toujours apporter un cardiofréquencemètre pour calculer la fréquence qui doit se limiter à 220 moins l’âge (180 pulsations/minute pour 40 ans).

Une transpiration régulée

Même si la transpiration permet au corps de réguler la température interne, il faut apprendre à la maîtriser car le docteur Gloaguen affirme que « pour évacuer la chaleur efficacement, la sueur doit s’évaporer, et non ruisseler à la surface de la peau ». Pour éviter la déshydratation, le docteur conseille de « ne pas chercher à bloquer le processus de transpiration, qui est nécessaire. En revanche, il faut compenser les pertes en eau, en buvant régulièrement ».

En période de grande chaleur, quelques astuces pratiques existent : « Une douche fraîche ou une serviette humide permet de capter le froid et d’éliminer la chaleur par convection. Ventilateur et climatisation, eux, atténuent l’impression de chaleur grâce au mouvement d’air ».