Le guide de votre bien-être à domicile

Ventilateur

Les climatiseurs, un confort à domicile

ventilateur

© Oleg Ivanov - Fotolia.com

Très en vogue aujourd'hui, la climatisation est un procédé simple, permettant à la fois de ventiler et de réguler la température de votre intérieur. Idéal pour une fraîcheur agréable en été, la climatisation réversible permet aussi de réchauffer son logement en hiver.
  1. Réguler son intérieur
  2. Caractéristiques d'un climatiseur
  3. Choisir sa climatisation

Réguler son intérieur

La climatisation joue à la fois le rôle d'aérateur et de régulateur de température. Elle permet de modifier, contrôler et régler un lieu de vie ou de travail. La climatisation intervient sur la température, l'humidité, le niveau de poussières, la qualité de l'air... À la différence des VMC, la climatisation permet aussi de régler la température intérieure. Par forte chaleur en été, elle maintient le logement à une température fraiche constante. En hiver, s'il s'agit d'une climatisation réversible, elle permet aussi de chauffer l'habitation. C'est donc un appareil deux en un, indispensable pour garder un intérieur agréable et sain, quelles que soient les conditions climatiques extérieures.

Caractéristiques d'un climatiseur

Le climatiseur renouvelle l'air de votre habitation en remplaçant l'air vicié par de l'air neuf et hygiénique (taux de C02 et odeurs faibles). Il mesure le degré de pollution de l'air du lieu à traiter et assure, en fonction des résultats, le renouvellement de l'air pollué, soit par de l'air neuf, soit par filtrage de l'air aspiré. Il permet également de réguler la température intérieure en fonction des conditions climatiques extérieures : réchauffer en hiver et rafraichir en été. On parle de climatisation réversible. De plus, le système évalue le degré d'humidité de l'air, afin de le traiter en fonction des données recueillies : humidification ou déshumidification. Enfin, il filtre l'air aspiré et soufflé pour limiter la teneur en poussière. Le climatiseur assure un contrôle général de régulation des conditions de vie du lieu à traiter.

Choisir sa climatisation

Il existe quatre types de climatiseurs. Le monobloc, en un seul appareil, extrait l'air pollué contenu dans la pièce et l'éjecte à l'extérieur par un tuyau d'évacuation. Il est plutôt silencieux mais ne s'adapte qu'à une pièce de taille moyenne.

Le climatiseur split est composé d'une unité extérieure et d'une ou plusieurs unités intérieures, reliées par des tuyauteries. Il assure ainsi la climatisation de plusieurs pièces. Le système réversible permet un chauffage économique, car il restitue à peu près trois fois plus d'énergie qu'il n'en consomme. En revanche, c'est un système qui a tendance a réintroduire des particules polluantes provenant de l'extérieur quand il fait froid.

Le climatiseur mobile a l'avantage d'être transportable. Les monoblocs sont toujours mobiles mais il existe aussi des split sur roulettes. Cela permet d'adapter la climatisation en fonction de besoins ponctuels. Il est également possible d'opter pour un climatiseur caché dans les combles, très discret, qui répartit l'air par des gaines dans la maison. Enfin, le climatiseur inverter est modulable en fonction des besoins et permet une consommation électrique diminuée.

Avant d'acheter un climatiseur, vous devez évaluer la puissance de chaud et froid nécessaire pour votre habitation. Cette puissance se mesure en BTU, unité de chaleur ou de refroidissement. Pour tout renseignement, n'hésitez pas à faire appel à un expert.