Le guide de votre bien-être à domicile

Ventilateur

Actualités

Méthodes pour prévenir les sueurs nocturnes

Les températures se réchauffent et les personnes souffrant de transpirations nocturnes sont en quête de meilleures méthodes pour diminuer ces troubles. Pour les aider, nous avons relevé quelques techniques faciles.

L’aération de la chambre

Pour réussir à bien dormir, une chambre à coucher doit avoir une température située entre 17 et 18°C. Lors des étés caniculaires, aérez pour avoir une bonne circulation de l’air et utilisez le ventilateur ou le climatiseur pour se rafraîchir.

Des draps légers

Pour diminuer la sueur, portez des vêtements de nuits légers cousus dans un tissu qui respire (lin, coton). Il existe aussi des draps qui sèchent vite et des couettes fraîches avec faible indice de chaleur.

Limiter les excitants

Les plats épicés, les boissons alcoolisées, le tabac et les cafés sont à éviter si vous comptez passer une nuit sans sueurs.

Pas d’exercice physique avant le sommeil

Le sport en fin de soirée n’est pas une bonne idée si vous voulez éviter de tremper vos vêtements durant votre sommeil. Le bain-tourbillon et le sauna sont également à proscrire car ils élèvent la température corporelle et améliorent la transpiration.

La douche fraîche

Dans le cas contraire, la douche fraîche ou tiède diminue les sueurs nocturnes en régulant le thermostat interne.

L’hydratation

L’hydratation régulière de la journée sert déjà à remplir les réserves hydriques du corps mais un verre d’eau au coucher aide à limiter les transpirations.

Les traitements médicamenteux

La sueur nocturne fait partie des effets secondaires des antidépresseurs, des corticoïdes, des antidiabétiques et de la cortisone. Il y a également l’aspirine et l’acétaminophène utilisés pour réduire la fièvre.